Le zéro déchet pour en finir avec les emballages

zero déchet

Les emballages étouffent notre planète sous une quantité astronomique de déchets. Pourtant, la génération de l’entre deux guerres avait encore pour habitude de consigner les bouteilles de lait. Cette consigne jugée trop contraignante pour une société qui a de moins en moins de temps à consacrer à sa vie de famille ou à l’entretien de son foyer a jugé plus pratique de conditionner de nombreux produits sous forme individuelle. Pourtant, de nos jours il existe des entreprises engagées au niveau de l’écologie et qui se donnent pour objectif de faire découvrir cette façon de vivre.  

Un retour du savon solide

La douche a fait naître de nouveaux modes de consommation. Ce savon vendu sous forme liquide est disponible dans tous les commerces de grandes distributions, proposés dans des flacons colorés et attractifs. Pourtant les peaux fragiles le savent bien ces savons ne sont pas toujours appréciés par la peau et sont en plus de cela remplis de substances controversées. Or, les bons vieux savons artisanaux, vendus sans emballage, remplissent à merveille la charge qui leur est confiée. En effet, les savons à base de lait d’ânesse ont l’avantage de ne laisser aucun déchet et d’être appréciés des peaux sensibles.

Une autre façon de consommer plus écologique

Le savon n’est pas le seul produit qui puisse éviter de laisser des emballages derrière lui. Acheter des fruits et des légumes en vrac peut aider à limiter les déchets. Ce sont de nouvelles habitudes à prendre. Apprendre de nouveaux à laver ses fruits et ses légumes. Ce qui en soit n’est pas forcément une mauvaise chose. Parce que le mieux serait de renouer avec le traditionnel marché qui lui évite totalement les poches en plastique pour faciliter la pesée des fruits et des légumes. Même si consommer des légumes frais déjà découpés peut permettre de gagner du temps, ce confort est en réalité préjudiciable à long terme pour la planète et pour vos finances. 

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Ces articles pourraient également vous intéresser